Alain Ducasse, le jackass de la gastronomie

Publié le par manZi

Imoudj est devenu en moins d’un mois, le blogzine où tous les grands noms de la création viennent se révéler. Après nos monstres sacrés de l’architecture, Jean Nouvel et Christian de Portzamparc, c’est au tour du grand chef, Alain Ducasse, de venir livrer ses secrets de fabrication.

Au menu : gastronomie, cynophilie, alchimie, coprophagie, et bien entendu Kiki.

« J’ai toujours aimé créer mes recettes totalement nu, à même le sol des cuisines, afin de puiser les bonnes vibrations du terroir, une sorte de rituel en hommage à Gaia.

Lors de mes recherches pour mon célèbre chaud froid au chocolat, j’avais réparti tout autour de moi mes ingrédients de façon spiralaire. Cette galaxie miniature dont j’étais le centre devait à coup sûr me révéler les mystères de la Voie Lactée. Le temps de chercher mes ustensiles, Kiki, le Yorkshire de Marie-Chantal (sa femme) avait démoulé un magnifique astéroïde de 30 grammes, complétant divinement bien ma structure cosmique ovoïdale. Je décidais donc de l’incorporer dans ma recette. Aujourd’hui, ce dessert fait le renom du modeste hôtel-restaurant d’un collègue : le château de Demoulmont. »

Les cuisiniers stagiaires (ou dactylos), amateurs de coquilles, pourront retrouver la recette complète du chaud froid tout chocolat sur le TV MAGAZINE de la semaine (page 80).

 

Publié dans moudjostilo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article